Beauraing: un octogénaire décède après avoir été agressé à son domicile

De nombreux points d'interrogation entourent encore ce fait divers. L'enquête n'en est qu'à ses débuts.

"Ce sont des faits qui interpellent. Le couple agressé est un couple sans histoire. Il n'était pas connu de la justice et vivait à Pondrôme, dans un endroit relativement isolé. Ce sont des gens qui n'avaient rien recherché," explique Vincent Macq, le procureur du roi de Namur-Dinant.  "Mais il y a des éléments sur lesquels on travaille et sur lesquels on veut rester discret actuellement. D'après les premiers témoignages recueillis, deux individus se sont présentés au domicile du couple de personnes âgées, en prétendant vouloir obtenir un renseignement. Très vite, ils sont entrés dans la maison, ont ligotés le couple, avant de se promener à l'intérieur. On ne sait pas si il y a eu un vol et si oui, quel est l'ampleur du butin."

Après le départ des agresseurs, la dame a apparemment réussi a appelé les secours. A leur arrivée, les ambulanciers ont trouvé l'octogénaire sans connaissance. mais on ignore si cela est consécutifs à des coups reçus.

"Une autopsie sera réalisée aujourd'hui, ce qui devrait permettre d'en savoir plus," précise encore Vincent Macq. "Notre objectif est maintenant de reconstituer le déroulement des faits, en auditionnant à nouveau l'épouse de la victime. Hier, de manière fort compréhensible, elle était en état de choc."

Sébastien Remacle

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK