Baudour: arrêt de travail des affiliés du SETCA à l'hôpital EPICURA

Illustration
Illustration - © Epicura

Les travailleurs du SETCA (Syndicat des Employés, Techniciens et Cadres) se sont réunis ce jeudi sur le site du Centre Hospitalier EPICURA implanté à Hornu et ils font de même ce vendredi sur le site de Baudour.

Le motif de la grogne n’est pas neuf, c’est le déficit d’effectifs dans de nombreux services comme la gériatrie, le pôle mère-enfant et la cardiologie. Si la politique de fusion de divers services entre les différents hôpitaux du groupe porte ses fruits au niveau de la fréquentation, le personnel, lui, a du mal à suivre.

Les syndicats avaient d’ailleurs déjà déposé un préavis de grève pour les mêmes raisons depuis le mois de février, un préavis qui courrait donc toujours.

Las d’attendre, le SETCA mène donc des arrêts de travail pour discuter de cette situation avec ses membres. Le syndicat réclame l’engagement de 30 personnes. Les centres hospitaliers EPICURA emploient aujourd’hui 2500 personnes.

Manu Delporte, Vincent Clérin

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK