Batimons encore ce week-end

- © RTBF

A l'approche du printemps, les salons consacrés au bâtiment sont nombreux. Après Tournai et avant le célèbre "Batibouw" de Bruxelles, celui de Mons possède ses caractéristiques propres. A visiter jusqu'au 14 février.

Batimons 2010 a été établi sur le thème de la maison écologique. Il propose de découvrir notamment les innovations en matière d'économies d'énergie. 160 exposants sont présents à cette huitième édition. Dans les vastes installations du Lotto Mons Expo, vous trouverez sans doute votre bonheur. Que vous ayez envie de construire ou de tout bouleverser dans votre intérieur, des professionnels sont prêts à répondre à vos questions les plus diverses.
La maison écologique
Le thème de cette année est l'occasion de présenter les grandes tendances au niveau des matériaux, de l'isolation, des énergies et des différentes manières de se chauffer. Il y est question de chauffe-eaux solaires, de pompes à chaleur, de panneaux photovoltaïques, de valorisation de l'eau de pluie ou encore de l'utilisation responsable de l'électricité. Autant de moyens modernes de soulager votre portefeuille en ne sacrifiant pas le confort de votre habitation. Les organismes présents vous informeront sur les aides et les primes dont vous pourrez bénéficier en rendant votre cadre de vie plus écologique.
Construction, aménagement, rénovation
Près de 150 exposants vous présentent leur savoir-faire dans ces domaines bien précis. Avec aussi le confort intérieur de votre habitation. Et, enfin, une belle part de "Batimons" est réservée au jardin et à son embellissement. En 2009, 46 166 personnes ont visité "Batimons". Vous serez peut-être parmi les 50 000 visiteurs que les organisateurs espèrent pour cette édition 2010.
Si vous êtes accro à internet et que vous désirez visiter "Batimons", sachez que vous pouvez imprimer gratuitement votre carte d'entrée gratuite sur le site internet de la foire : www.batimons.be. Plus d'infos par téléphone au + 32 (0)68 45 45 45.
Pour en savoir plus sur l'accès et les horaires, veuillez cliquer sur l'article ci-dessous.
Daniel Barbieux

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK