Bastogne: un char Sherman transformé en œuvre d'art pour lancer les commémorations

Le char Sherman décoré
Le char Sherman décoré - © SEBASTIEN ETIENNE - BELGA

Un char Sherman décoré de portraits peints a été officiellement dévoilé vendredi sur l'esplanade du Bastogne War Museum en vue de lancer les commémorations du 75e anniversaire de la Bataille des Ardennes. Le véhicule militaire, "graffé" par l'artiste Jef Aérosol dans le cadre du 75e anniversaire du Débarquement de Normandie, a été prêté à la ville de Bastogne pour plusieurs mois par la Communauté de communes du pays de Falaise (France).

Ce char, recouvert de portraits puisés dans l'imagerie journalistique des conflits armés des 75 dernières années, est intégré dans l'exposition extérieure "Art Liberty. From the Berlin Wall to Street Art" . Celle-ci présente des fragments du Mur de Berlin transformés en support pour artistes de rue ainsi que trois Trabant, l'emblématique voiture de l'ex-Allemagne de l'Est, peintes par trois artistes historiques du Mur.

Les 75 ans de la Bataille des Ardennes, l'un des derniers grand affrontements de la Seconde Guerre mondiale, et les 30 ans de la chute du Mur de Berlin sont associés dans l'exposition, qui sera visible jusqu'en janvier 2020. Le char retournera ensuite au Mémorial de Falaise, son site définitif.

Si Bastogne célébrera sa première libération ce 10 septembre, la Bataille des Ardennes de décembre 1944 sera évoquée lors d'un "Nuts Week-end" les 14 et 15 décembre prochains. Lors de celui-ci, une vingtaine de vétérans américains seront honorés officiellement.

Le programme complet sera dévoilé dans les prochaines semaines. Des reconstitutions historiques ainsi qu' un spectacle son et lumière au Mardasson ont déjà été annoncés. En cette année anniversaire, le Bastogne War Museum a, lui, déjà franchi le cap des 100.000 visiteurs dont une moyenne de 60% de visiteurs étrangers. Les Pays-Bas et les Etats-Unis rassemblent à eux deux 60% des visiteurs étrangers.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK