Avis favorable du Brabant flamand pour une ligne de tram Willebroek-Bruxelles

Avis favorable du Brabant flamand pour une ligne de tram Willebroek-Bruxelles
Avis favorable du Brabant flamand pour une ligne de tram Willebroek-Bruxelles - © Tous droits réservés

Le conseil provincial du Brabant flamand a décidé mardi de rendre un avis favorable à la construction d'une ligne de tram rapide reliant Willebroek à la gare de Bruxelles-Nord. Une enquête publique menée par la Région flamande se tient jusqu'au 29 mai à propos du plan d'aménagement régional qui devrait rendre possible la construction de l'infrastructure. La ligne envisagée s'intègre dans le cadre du "Brabantnet" développé par la compagnie De Lijn, qui comprend trois nouvelles lignes de tram reliant la capitale à sa périphérie flamande.

Le conseil provincial soutient totalement l'initiative de construire ces trois nouvelles lignes de tram. Le développement d'un transport public de qualité est aujourd'hui reconnu comme un élément essentiel d'une stratégie visant à résoudre les importants problèmes de mobilité que connait la province, estime le conseil.

Selon les autorités provinciales, le développement d'un axe de transport public le long de l'autoroute A12 est prioritaire.

Dans le cadre de cette enquête publique, plusieurs critiques ont déjà été formulées, dont l'abattage d'un bois d'environ 6,5 hectares entre Wolvertem et Londerzeel, l'expropriation de 13 habitations ou encore la suppression d'une sortie de l'autoroute.

Ici, la province ne commente pas ces sujets. "Nous donnons seulement un avis sur ce qui relève de nos propres compétences. Nous insistons également sur la possibilité de permettre des trajets tram-vélo", indique la députée provinciale Ann Schevenels. La province souhaite en effet construire une piste cyclable en parallèle à la ligne de tram.

 

Newsletter info

Recevez chaque jour toutes les infos du moment

Recevoir