Avec ses éoliennes, l'entreprise "Sun Air Energy" a le vent en poupe

Une éolienne placée par la société "Sun Air Energy". Sa hauteur est de vingt mètres et son diamètre est de dix mètres.
7 images
Une éolienne placée par la société "Sun Air Energy". Sa hauteur est de vingt mètres et son diamètre est de dix mètres. - © Marc Mélon RTBF

A Horion-Hozémont, la société Agricompost transforme les déchets verts en composte pour l'agriculture. En matière énergétique, l'entreprise a décidé de devenir autonome. Elle n'est d'ailleurs plus raccordée au réseau électrique. Bruno Dapsens, administrateur de la société Agricompost explique: "Nous avons décidé cela pour deux raisons: pour se couvrir des pannes et des coupures sur le réseau et pour éviter la hausse du prix de l'énergie. C'est pour cela que nous voulions notre autonomie".

Un groupe électrogène, des panneaux solaires et des batteries chez Agricompost

Un groupe électrogène, cent cinquante panneaux solaires et des batteries ont été installées progressivement. Gaëtan Sonck, ingénieur industriel et patron de la société "Sun Air Energy" implantée à Hannut explique: "Nous avons donc créé un réseau isolé sur base de batteries, ce qui a permis d’optimiser le fonctionnement du groupe électrogène, et ne le faire tourner que dans des conditions correctes et le couper lorsque le besoin électrique était faible, et alimenter le site sur base des batteries dans ces moments-là. Nous avons alors obtenu des réductions de consommation de diesel de l’ordre de 25 à 30%. Ensuite, après que le permis d’urbanisme des panneaux solaires soit arrivé (115 jours), nous avons installé 50 kW de panneaux solaires au sol fin avril. Depuis lors, le groupe ne tourne plus qu’environ 1h30 par jour, avec une réduction de la consommation de diesel de 90% par rapport à la situation initiale. L’influence de l’ensoleillement est évidemment importante et la production des panneaux solaires sera évidemment beaucoup moins importante en hiver. Pour terminer le projet, nous plaçons donc maintenant l’éolienne (permis 115 jours et fabrication 60 jours), qui a le grand avantage de produire autant la nuit que le jour, et plus en hiver qu’en été".

Et depuis aujourd'hui, une éolienne

A Horion-Hozémont, depuis ce matin, des techniciens sont occupés à monter une éolienne. Gaëtan Sonck poursuit ses explications: "Il s’agit d’une éolienne à trois pales à axe horizontal, soit exactement le même principe que celui utilisé par les "vraies" grandes éoliennes. Notre machine se place sur un mât d’une vingtaine de mètres de haut (suivant les obstacles environnants) et a un diamètre de dix mètres. La puissance nominale est de 18 kW, et la production annuelle attendue de l’ordre de 45.000 kWh/an, soit dix ménages. Nous avons fait une version spéciale "belge" bridée à 10 kW pour conserver le principe du compteur qui tourne à l’envers, et dans ce cas la production devrait atteindre environ 38.000 kWh/an, soit huit ménages. Les grandes innovations dans cette machine sont le fait d’avoir un mât variable contrôlé par servo moteur, ce qui veut dire que l’angle d’attaque des pales est choisi par l’automatisation de façon active, comme sur les grandes machines, et contrairement au reste du marché où l’angle des pales est variable via un système centrifuge, qui est loin d’être optimal lorsque les conditions de vent changent et qui est responsable de nuisances sonores. En plus de cela, la conversion d’énergie de la génératrice se fait également via un redresseur actif, qui permet principalement de garder le fonctionnement de la génératrice totalement silencieux, tandis que la majorité des autres petites éoliennes travaille avec un redresseur passif qui génère un sifflement ou bourdonnement dans la génératrice et cause des nuisances sonores. Ces deux points principaux permettent donc à la fois d’avoir des performances plus élevées et des nuisances sonores nettement plus faibles".

Une autre éolienne implantée à Hannut

Une autre éolienne a été installée la semaine dernière dans le zoning industriel de Hannut chez "Sun Air Energy".  15.000 kW sont disponibles pour répondre aux besoins énergétiques de l'entreprise et 25.000 kW  seront prévus pour assurer la charge des batteries des véhicules de la société.

Et une éolienne chez le particulier ?

Va-t-on voir fleurir ici et là des éoliennes notamment chez Monsieur et Madame Tout le Monde ? Gaëtan Sonck explique: "Je suis réticent par rapport à l'idée d'installer une éolienne chez les particuliers. Si c'est pour mettre une éolienne pour produire 8.000 ou 10.000 kW, on peut placer des panneaux solaires. C'est un objectif facile à atteindre. Placer une éolienne, c'est se mettre beaucoup de contraintes. Il faut sortir une nacelle, il y a des frais et il faut faire attention aux ombres projetées chez les voisins". 

Les éoliennes placées par Sun Air Energy sont donc plutôt destinées aux petites et moyennes entreprises et au secteur agricole.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK