Avec les jeunes pousses, les chefs étoilés veulent dynamiser la Wallonie

Les chefs étoilés se sont rassemblés pour promouvoir le savoir-faire wallon (illustré ici: le chef Sang Hoon Degeimbre).
Les chefs étoilés se sont rassemblés pour promouvoir le savoir-faire wallon (illustré ici: le chef Sang Hoon Degeimbre). - © www.airdutemps.be

"La Wallonie: nouvel eldorado gustatif", titrait il y a quelques mois le quotidien français Libération. Voilà qui vous donnera peut-être des envies pour ce soir... Une sorte d’invitation à l'une des grandes tables de Wallonie. L'an dernier, une dizaine de chefs étoilés se sont rassemblés au sein du collectif baptisé "Génération W". Objectif: mettre en valeur leur savoir-faire. Un an après, ils sont plus nombreux, commencent à élargir leur cercle en accueillant des étoiles montantes.

L'idée de réunir les plus grands chefs de Wallonie a germé dans l'esprit fertile de Sang Hoon Degeimbre (deux étoiles au Michelin,18/20 au Gault Millau). Derrière cette initiative, il ne s'en cache pas, il y a une part de promo personnelle. "Si vous ne faites pas un peu de communication, on vous oublie. Or, moi, j’ai un business à faire tourner."

Mais au-delà de ça, il y a la volonté de mettre en avant de vrais artistes de la gastronomie. "C’est plutôt la diversité de talents qu’on a voulu mettre en avant."

Et aujourd'hui, ces chefs à succès ouvrent les portes de "Génération W" à de jeunes pousses plus que prometteuses, comme Carl Gillain. "On a la chance de pouvoir avoir une visibilité énorme grâce à ce collectif."

Bulletin de ce chef namurois: 14 au Michelin. "Je pense que la gastronomie wallonne est en train d’exploser."

Autre nouveau venu, Fabrizzio Chirico, de Gerpinnes (meilleur rapport qualité/prix de walonie selon Gault Millau). "J’ai eu envie de faire partie d’un groupe qui défende les bonnes valeurs de notre région, nos produits, nos artisans et nos agriculteurs."

Car, derrière ces 18 chefs désormais rassemblés, il y une centaine de producteurs et artisans aussi passionnés, qui profitent un peu de cette lumière. "Tous nos producteurs sont ouverts au public, rappelle Carl Gillain. Et au final, tout le mérite, c’est pour eux !"

Les meilleures tables wallonnes, vitrine et - pourquoi pas - moteur régional. "Cela peut paraître un peu pompeux de le présenter comme cela, conclut Sang Hoon Degeimbre, mais chacun peut participer à la dynamisation de la Wallonie !"

Rudy Hermans

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK