Avant la fusillade de Liège, Benjamin Herman a tué le complice d'un cambriolage à coups de marteau

La maison où Michael Wilmet a été tué dans la Cité de l'oiseau bleu, à On (Marche-en Famenne).
La maison où Michael Wilmet a été tué dans la Cité de l'oiseau bleu, à On (Marche-en Famenne). - © François Louis

Benjamin Herman a tué une autre personne avant de s'en prendre à deux policières et un jeune homme ce mardi à Liège. Jan Jambon (N-VA), le ministre de l'Intérieur, a confirmé l'information à nos confrères de Bel RTL. "Il n'avait plus de perspective dans notre société car il avait commis un meurtre la nuit d'avant", a déclaré Jan Jambon.

L'enquête se poursuit dans la cité sociale de On, entre Rochefort et Marche-en-Famenne. C'est là d'où est originaire le père de Benjamin Herman, là où ce dernier a également de nombreuses connaissances, dont Michael Wilmet, l'un de ses amis.

Lundi soir, les deux hommes ont braqué une bijouterie à Rochefort, avant que les choses ne s'enveniment. Benjamin Herman a alors tué son comparse à coups de marteau.

Le marteau en question a, selon nos informations, été retrouvé ce mardi à Liège dans un véhicule utilisé par Benjamin Herman pour se rendre dans la Cité Ardente.

Le dossier est à l'instruction du côté du parquet du Luxembourg et fait pour le moment l'objet d'une enquête distincte de la tuerie.

Direct d'Arnaud Pilet à On (Marche-en-Famenne) dans notre journal de 13h

Direct d'Arnaud Pilet à On (Marche-en-Famenne) dans notre journal de 13h

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK