Auvelais : de l'herbe pour isoler vos maisons

Gramitherm a entièrement rénové ce hall sur le site de Saint-Gobain
Gramitherm a entièrement rénové ce hall sur le site de Saint-Gobain - © B.BRONE

Un hall industriel en briques couvert d’une structure métallique abrite l’unité de production installée depuis juillet sur l’ancien site de Saint-Gobain. L’usine devrait produire jusqu’à 10 mille m³ de panneaux en fibres d’herbe.

"Nous sommes les premiers au monde à fabriquer ces panneaux d’isolation thermique qui régulent très bien l’humidité. De plus, ces panneaux sont faciles à découper et à mettre en œuvre. Et puis, il faut souligner qu’ils sont certifiés par la fondation Solar Impulse comme solution de carbone négatif, donc Gramitherm a le bilan carbone le plus intéressant de sa catégorie puisque l’herbe absorbe d’importantes quantités de CO²" , argumente Christian Roggeman, le directeur de Gramitherm.

Une dizaine d’emplois créés

Le démarrage de cette nouvelle unité a déjà permis d’engager une dizaine de travailleurs.

C’est le cas de Régis Deloge, un ouvrier de 44 ans en quête d’un nouvel emploi depuis près de dix ans : "c’est une véritable chance surtout dans cette région marquée par les fermetures d’usines. Il n’y a plus beaucoup de projet… Surtout aussi innovant que celui-ci. Je suis vraiment content d’en faire partie."

Si tout va bien, Gramitherm prévoit de doubler son personnel dans un délai de trois ans.

L’écoconstruction : un secteur d’avenir

C’est en tout cas l’avis du cluster qui regroupe plus de 200 entreprises actives en Wallonie dans le secteur de l’écoconstruction. Ce réseau d’entreprises accompagne le nouveau projet.

"Il y a déjà le site rénové en grande partie par Gramitherm, remarque Hervé-jacques Poskin le directeur du cluster Eco-construction. Et puis c’est ici la première unité de production de matelas qui voit le jour en Wallonie. On pourra isoler sa maison sans avoir recours à des matériaux importés. Sur le plan social, c’est aussi le signe d’un renouveau pour la région d’Auvelais mais plus largement pour la Wallonie."

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK