Auderghem va accueillir un nouveau centre pour mineurs non accompagnés

La décision n’a été rendue publique qu’il y a quelques jours seulement. Depuis des semaines pourtant, elle était en préparation tant il est vrai que la situation des Mena (Mineurs Étrangers Non-Accompagnés) est de plus en plus préoccupante à Bruxelles. Fedasil avait besoin d’un nouveau centre pour accueillir et orienter ces adolescents (parfois encore des enfants) souvent originaires du Soudan, d’Éthiopie ou d’Érythrée et arrivés seuls en Belgique. Le bâtiment choisi est une ancienne résidence pour personnes âgées, qui pourra héberger une soixantaine de jeunes. Ils y séjourneront pour une période d’observation de 2 à 4 semaines, avant d’être redirigés ensuite vers un centre ou une famille d’accueil.

Didier Gosuin : "Notre rôle est d’accueillir ces jeunes avec dignité"

Une information des voisins sur les conditions de séjour de ces mineurs, est prévue pour jeudi. Mais dès ce lundi, certains s’étonnaient sur les réseaux sociaux d’avoir appris tardivement l’ouverture du centre. Une ouverture qui n’aurait pas eu l’aval de la commune. Une information démentie par le bourgmestre Didier Gosuin. "Nous n’avons pas eu d’autorisation à accorder puisque le bâtiment de change pas d’affectation. Il avait, et garde, une affectation d’équipement collectif. Nous avons donc été informés par Fedasil, après la signature du bail avec le propriétaire, le 20 août dernier". Mais de toute façon poursuit le bourgmestre, il est de notre devoir d’accueillir ces jeunes : "Chacun doit apporter sa pierre, nous ne pouvons laisser des mineurs à l’abandon dans les rues. Notre rôle est d’éviter qu’ils ne tombent entre les mains de mauvaises personnes. Ayons donc le souci de nous montrer solidaire."

Même si la décision a donc été prise au niveau fédéral, la commune veut donc jouer la carte de la solidarité et désamorce les éventuelles réticences. Trente-six membres du personnel seront affectés à l’encadrement de ces jeunes. D’autres centres pour Mena existent à Bruxelles, dont un dans la commune voisine de Woluwe-Saint-Pierre.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK