Ath : inauguration de deux nouvelles unités de production à la Floridienne

Les installations de la Floridienne, à Ath.
2 images
Les installations de la Floridienne, à Ath. - © Belga

L’entreprise chimique veut changer son image. Fini que l’on parle d’elle uniquement parce qu’elle est classée Seveso. La Floridienne veut montrer qu'elle a le souci de l'écologie, qu'elle est à la pointe. Pour cela, elle ouvre deux nouvelles lignes de production, plus vertes. Une inauguration à laquelle assistera le Prince Philippe.

Les nouvelles lignes produisent des composés de nouvelle génération, des composés chimiques et écologiques. La nuance est d’importance pour la Floridienne, elle qui a été souvent l’objet de critiques de la part des Athois. Cette fois-ci, l’entreprise veut changer tout cela. Désormais, elle aura la fibre écologique.

Les composés sortant des chaînes de production seront donc plus verts et serviront notamment à concevoir des cosmétiques ou des panneaux solaires. Soit des produits de niche. Écoutez à ce propos l’interview (ci-contre) du directeur du groupe, Gaëtan Waucquez. Il revient sur cette notion de produits de niche ainsi que sur la production – chiffres à l’appui – sortant des usines de la Floridienne.

L’inauguration de ces deux lignes a lieu ce jeudi après-midi, en présence du Prince Philippe et de nombreux invités étrangers.

Ces unités de production auront coûté la bagatelle de 40 millions d’euros.

 

Charlotte Legrand

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK