Assises de Bruxelles: tous coupables de l'assassinat de Claudia Lalembadjé

La famille de la victime, représentée par un dessin, a assisté au procès.
La famille de la victime, représentée par un dessin, a assisté au procès. - © Belga

Le verdict est tombé jeudi soir devant les Assises de Bruxelles. En juin 2009, le corps de cette maman de 32 ans était retrouvé dans une valise flottant sur l'Escaut à proximité de Valenciennes. Les trois accusés, les frères Raza, dont le mari de la victime, risquent à présent la réclusion criminelle à perpétuité.

Lorsque le corps de Claudia Lalembadjé est retrouvé dans une valise, le coup enserré par un colson, Hassan, son mari est déjà inculpé. Le couple se dispute tout le temps. Il la soupçonne de se prostituer. Il dit n'avoir pas pu se contrôler et l'avoir étranglée dans une voiture en revenant du cinéma.

Un Récit balayé jeudi soir par les 12 jurés de la cour d'assises de Bruxelles. Leur verdict, c'est que le mari n'était pas seul lorsqu'il a tué Claudia. L'enquête de téléphonie le prouve. Il était avec ses deux frères, Hamad et Mohsin, dans l'appartement qu'ils occupaient à Forest. Et ils l'ont étranglée à trois pour qu'elle ne puisse pas se débattre avant de transporter son corps dans le nord de la France.

Pourquoi ? Le mobile de cette mise à mort reste une énigme. Mais l'essentiel n'est pas là selon Denis Bosquet, l'avocat de la famille de Claudia. "Pour eux, c’est un énorme soulagement. Même si cela ne leur rendra pas Claudia, au moins ils vont pouvoir commencer leur deuil."

Les trois frères ont été reconnus coupables de l’assassinat de Claudia Lalembadjé, en ce compris celui qui a fui cinq jours après les faits. Les accusés risquent la réclusion criminelle à perpétuité. Les peines seront connues dans le courant de ce vendredi après-midi.

Fabrice Gérard

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK