Namur: artistes et riverains se mobilisent pour leur quartier

Place l'Ilon
Place l'Ilon - © RTBF-Christine Pinchart

Depuis quinze jours, les habitants du quartier des Ponts Spalaux à Namur sont installés sur la place l'Ilon. Leur souhait, une réponse précise du CPAS, quant à la date de rénovation des immeubles abandonnés.

Une tonnelle, quelques fauteuils, une table pour dessiner et de quoi prendre le thé. Le sitting est en place depuis quinze jours et les organisateurs invitent les habitants du quartier à illustrer une vignette qui sera collée sur les façades des immeubles abandonnés.

Un geste de protestation citoyen, signifiant le ras le bol des riverains face aux immeubles en ruine. "Cela fait huit ans que ça dure", précise Grégory, président du comité de quartier : "Notre geste est destiné à obliger le CPAS de Namur, propriétaire des lieux, à trouver une solution".

Pourtant au CPAS, on dit suivre le dossier, sachant que les procédures administratives sont longues et lentes. Le Fonds du logement serait d'accord de louer les bâtiments et de les transformer en appartements de trois ou quatre chambres. Reste à trouver l'argent pour le financement. Autre possibilité, la Région Wallonne qui pourrait verser des subsides. Resterait à finaliser le dossier, ce qui peut prendre encore du temps.

Pour l'heure, l'objectif est atteint, il s'agissait d'attirer l'attention du plus grand nombre. Demain vendredi 27 mai, une lettre sera remise au CPAS, demandant une amorce de solution. Quant à la démarche artistique, elle est visible aux cimaises des immeubles délaissés.

 

Christine Pinchart avec Monika Wachter

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK