Arrêt de travail des bagagistes de Swissport à l'aéroport de Zaventem

Le mouvement de grogne a débuté vers 8h15, au sein du personnel de Swissport, la société de manutention active au sein de Brussels Airport. "La direction avait proposé des contrats à temps plein pour certains membres de l'équipe loading, c'est-à-dire les ouvriers qui s'occupent de charger les bagages dans les soutes des avions, explique Olivier Dufrasne, délégué FGTB. Les membres de l'équipe bagages contrôle, qui trient les valises en sous-sol, y ont vu une injustice. Ils ont donc demandé une session d'information. Mais leurs inquiétudes ont été rapidement apaisées. Aucune autre action n'est prévue."

Le travail a repris vers 10h. Cette brève action a engendré quelques retards, qui devraient être résorbés dans l'après-midi, selon Brussels Airport. 

L'action s'est déroulée alors que les Diables Rouges embarquaient dans leur avion spécial à destination du Brésil. Leurs bagages étaient déjà en soute, et leur avion n'a pas été impacté par ce mouvement d'humeur.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK