Le personnel de Swissport attend des réponses de la direction

Curt Callaerts, permanent CSC, déclare : "la CSC transcom a déjà averti la direction de Swissport-Flightcare en août qu’il y a un sous-effectif pour les équipes qui chargent et déchargent les avions des passagers. de plus, avant de vendre à Swissport, Flightcare et les actionnaires espagnols n’ont pas fait d’investissement suffisant sur l’infrastructure et le matériel. Cela pose des problèmes de sécurité et d’accident de travail. Quand il y a des problèmes avec du matériel qui n’est pas bon, il y a un danger non seulement pour le personnel, mais aussi pour le passager et pour les avions. Et le personnel en a marre."

Le personnel attend maintenant des réponses concrètes de la direction. Faute de quoi, de nouveaux arrêts de travail auront lieu. Hier mercredi, dans la matinée, en raison de ces actions, des retards d'une demi-heure étaient enregistrés sur certains vols.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK