Arrestation de plusieurs dealers présumés à Tournai

Plusieurs individus, dont des mineurs d'âge, ont été placés sous mandat d'arrêt dans le Tournaisis dans le cadre de trafics d'héroïne et de cocaïne, a indiqué le parquet de Tournai. Les faits n'ont été dévoilés que ce mardi pour les besoins de l'enquête.

Le 8 juin, les services de la zone de police du Tournaisis ont interpellé à Kain (Tournai) quatre individus qui s'adonnaient au commerce d'héroïne et de cocaïne dans le secteur nord de Tournai.   Deux mineurs, âgés de 14 et 16 ans et domiciliés dans les Hauts-de-France, ont été présentés devant le juge de la jeunesse, qui les a placés dans une Institution publique de protection de la jeunesse (IPPJ).   Les deux majeurs, âgés de 35 et 36 ans, ont été déférés devant une juge d'instruction. La magistrate a délivré un mandat d'arrêt pour infraction à la loi sur les stupéfiants au premier. Le second a été libéré sous conditions.  

"Le mardi 15 juin, nous avons de nouveau mené des opérations à la drève du Génie et à la rue du Château à Tournai pour enrayer le commerce d'héroïne et de cocaïne aux abords de la Maison de la culture et dans le quartier du Château à Tournai", explique le premier substitut du procureur du roi à Tournai, Frédéric Bariseau.   Quatre autres personnes, âgées entre 19 et 57 ans, ont été interpellées dans le cadre de ce trafic de drogues. Trois mandats d'arrêt ont été délivrés et une personne a été libérée sous conditions.  

Ces différentes interpellations ont permis de saisir de l'héroïne, de la cocaïne, de l'argent, des GSM, un véhicule, du matériel de précision et de nombreux documents.   Les enquêtes se poursuivent. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK