Arlon: lifting du piétonnier de la grand-rue

Nouveau revêtement de qualité, nouvel espace et durant le chantier le Bourgmestre Vincent Magnus insiste sur le nécessaire dialogue permanent avec les riverains et particulièrement les commerçants :

"Il faut que les choses se passent bien. Pour un commerçant, avoir des travaux devant chez lui nécessite un dialogue journalier.

Les matériaux sont de qualité et durables, ce sont des pavés de béton et il n'y a pas de joints. Cela permet en cas d'ouverture pour une conduite d'eau par exemple, de travailler sans traces."

Coût total pour la commune sur fonds propres 1 200 000 euros et la fin du chantier est prévue pour Noël 2016. Mais pour l'architecte Henri Poncin ce n'est qu'un début vers pourquoi pas, une couverture du piétonnier :

"Notre idée c'est d'un jour venir couvrir la grand-rue par des toiles, avec un éclairage différent en fonction des saisons, et pourquoi pas un écran et une scène pour des groupes... Il faut que la Grand-rue soit attrayante, c'est la première phase, et avec le temps et les idées des jeunes, il y aura moyen de faire quelque chose."

Philippe Herman

 

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK