ArcelorMittal donne priorité à Liège dans les commandes de la phase à froid

D’après La Libre, Liège serait au cœur de la réflexion des stratèges de Mittal.
D’après La Libre, Liège serait au cœur de la réflexion des stratèges de Mittal. - © Belga

La phase à froid du bassin sidérurgique liégeois semble avoir encore beaucoup d'avenir au sein du groupe ArcelorMittal, selon La Libre Belgique. Le géant de l'acier va faire de la Cité ardente un site stratégique puisque le "finishing" à Liège figure au cœur de la réflexion des stratèges de la multinationale, révèle vendredi le quotidien.

"Concrètement, vu le niveau d'excellence de certains outils de la phase à froid, la Business Division Nord d'ArcelorMittal (responsable des sites Atlantique, lorrains, belges et de Brême) va leur affecter en priorité les volumes de commandes. Les routes alternatives seraient, en effet, moins optimales pour le groupe sidérurgique", souligne le journal.

Les volumes de commandes qui iront en priorité à Liège se répartissent dans deux domaines: les activités liées au marché de l'automobile, Liège ayant développé une large partie de ses activités pour ce marché, et la production de tôles de fine épaisseur, la Business Division Nord ayant l'intention de concentrer son dispositif de production de fer-blanc en renforçant son pôle liégeois.

La flexibilité sera de mise en ce qui concerne le reste de la phase à froid. Son fonctionnement dépendra de la demande et de sa compétitivité en termes de coûts, de service et de qualité.

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK