ArcelorMittal: bientôt une ligne de revêtement d'acier sous vide à Jemeppe

Dans cette nouvelle ligne de revêtement sous vide, ArcelorMittal va vaporiser du zinc sur des bobines de tôle extra-dure. Ces tôles sont destinées au marché automobile. Elles serviront à construire l'armature des habitacles et les châssis des voitures.

La technologie de revêtement sous vide a été mise au point au Centre de Recherche Métallurgique du Sart-Tilman. Elle permet de faire baisser la température d'ébullition du zinc et donc de consommer moins d'énergie. Ce sera la première ligne sidérurgique de ce type à fonctionner dans le monde.

Il ne s'agit pas de construire une nouvelle usine, mais de prolonger par un nouveau module la ligne de "recuit continu" de Kessales. Les travaux doivent durer jusqu'à la première moitié de 2016. Dix-sept personnes seront employées à faire fonctionner le nouvel outil, des personnes que le groupe ArcelorMittal sélectionnera parmi son personnel. En d'autres termes, il n'y aura pas de nouveaux engagements de travailleurs pour cette ligne de revêtement d'acier sous vide.

François Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK