Après Pelé en 1992, le capitaine brésilien du PSG Thiago Silva à Schaerbeek

Thiago Silva est venu assister, incognito, à une rencontre de football de son fils.
4 images
Thiago Silva est venu assister, incognito, à une rencontre de football de son fils. - © D. R.

Un visiteur de prestige dont le passage est passé inaperçu dans la presse. Lundi dernier, Thiago Silva, le capitaine du Paris Saint-Germain était dans les tribunes du stade du Crossing de Schaerbeek. Le Brésilien assistait à une rencontre de la Brussels Football European Cup, la ligue des champions des équipes de jeunes. Un tournoi qui a quelques années et une solide réputation. Il attire les plus grosses écuries comme l'Ajax Amsterdam, Barcelone, Manchester City, la Roma ou encore le Paris Saint-Germain.

En catégorie U10, dans l'équipe parisienne, jouait Isago Silva, le fils de Thiago Silva. Entre la finale de la Coupe de la Ligue remportée par le PSG quelques jours auparavant et un déplacement à Saint-Etienne ce vendredi soir, le coéquipier de Neymar et Cavani a trouvé le temps de venir supporter son fils. 

Malgré une casquette et une capuche, le capitaine parisien a été reconnu et assailli de demandes de selfies et d'autographes avant de rapidement s'éclipser. 

 

Cette visite à Schaerbeek d'un joueur évoluant dans un des clubs les plus riches du monde, n'est pas sans rappeler la venue d'un autre footballeur brésilien, aux palmarès beaucoup plus prestigieux. En 1992, le roi Pelé venait rencontrer les jeunes de la commune sur la pelouse du stade Renan, voisin du Crossing. Le triple champion du monde avait accepté l'invitation de l'échevin de la Jeunesse Jean-Pierre Van Gorp qui lançait une campagne de lutte contre la drogue baptisée "Bouton blanc".

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK