Après Nivelles, Mont-Saint-Guibert se lance aussi dans un projet de "rue scolaire"

La rue des Hayeffes a été bloqué ce lundi matin à Mont-Saint-Guibert
La rue des Hayeffes a été bloqué ce lundi matin à Mont-Saint-Guibert - © Tous droits réservés

La rentrée scolaire marque inévitablement le retour des embouteillages aux abords des écoles. Pour éviter ces problèmes et d'éventuels accidents, les communes prennent des initiatives, comme les "dépose minute" ou encore les rues scolaires.

La première du genre en Wallonie a été inaugurée à Nivelles, en mars dernier. Mais il va y en avoir d'autres.

Une "rue scolaire", c'est quoi ?

L'idée, c'est de barrer carrément une rue où se trouve une école, d'en interdire la circulation aux voitures. Deux fois par jour aux heures de rentrée et de sortie d'école. Les parents sont alors invités à se garer un peu plus loin et à accompagner leurs enfants à pied.

La rue de la Religion à Nivelles, qui est une petite rue à sens unique dans le centre-ville, teste ce dispositif depuis mars. D'autres rues scolaires pourraient faire leur apparition à Nivelles, quand la Ville aura fait le bilan de cette première expérience, c'est-à-dire au printemps prochain.

Mont-Saint-Guibert se lance aussi

Cela dit, d'autres communes n'attendent pas les résultats de cette expérience nivelloise et vont aussi se lancer. C'est notamment le cas à Mont-Saint-Guibert. Là, on n'est pas dans le même cas de figure : la rue des Hayeffes est une voirie beaucoup plus passante. Deux écoles y sont situées : une primaire et maternelle d'un côté ; une école secondaire de l'autre. Cela fait tout de même 1400 élèves, qui viennent pour beaucoup dans la voiture de leurs parents. Mais la configuration s'y prête bien, puisque la rue comporte deux ronds-points. C'est entre ces deux ci que la rue sera fermée. Les parents seront invités à se garer sur des parkings de dissuasion, près du centre sportif et du cimetière. Toujours aux heures d'entrée et de sortie des cours.

L'expérience commencera le 16 septembre prochain, à l'occasion de la semaine de la Mobilité, et durera six semaines. Elle sera évaluée après le congé de Toussaint.

Le panneau "rue scolaire" a fait son apparition dans le nouveau code de la route (JT 15/05/2018).

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK