Après le passage de la tornade, place aux travaux de sécurisation à Pétange

Deux jours après le passage de la tornade qui a frappé le centre de la ville de Pétange au Grand-Duché du Luxembourg, les couvreurs sont à pied d’œuvre. L’objectif premier : sécuriser les toitures qui ont été endommagées. Des arbres doivent aussi être abattus, d’autres élagués. Les déchets doivent être ramassés. Les stigmates de la tornade sont encore bien visibles.

Les pompiers sont toujours sur place. En réunion dans leur poste de commandement mobile, le Lieutenant-Colonel Bernard explique que le vent et la pluie sont les deux ennemis du moment. Il faut d’abord sécuriser toutes les toitures qui ont été endommagées. Le travail ne manque pas pour les couvreurs. Pas question ici de réparer à proprement parler mais bien de sécuriser au maximum avant l’épisode orageux prévu pour ce soir 22 heures. Selon Florian Schiro, couvreur, les stigmates de la tornade vont être visibles pendant encore longtemps : "le dernier coup de vent c’était le 10 mars, il m’a fallu deux mois pour faire toutes les interventions, là on est parti pour pas moins d’un an".

 

De nombreux arbres ont également été secoués par la tornade. Certains sont tombés, d’autres sont abîmés et doivent être élagués.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK