Liège: la harceleuse de Robert Collignon condamnée à 3 mois de prison

Appel Liège: la harceleuse de Robert Collignon condamnée à 3 mois de prison.
Appel Liège: la harceleuse de Robert Collignon condamnée à 3 mois de prison. - © Belga, archive

Une septuagénaire amaytoise a été condamnée mercredi par la cour d'appel de Liège à une peine de 3 mois de prison ferme et à une amende de 550 euros après avoir harcelé et insulté l'ancien ministre-président de la Région wallonne Robert Collignon et les membres de sa famille. La femme avait été acquittée en première instance mais la décision a été reformée en appel.

Les faits s'étaient déroulés entre juillet et octobre 2006, en pleine campagne électorale, alors que Robert Collignon était encore le bourgmestre de la ville d'Amay. L'ex-ministre-président wallon et les autres membres de sa famille avaient été la cible de la prévenue. Robert Collignon et son épouse, ainsi que Christine et Christophe, leurs enfants également impliqués sur la scène politique, avaient reçu des centaines de lettres de diffamation agrémentées des excréments de la prévenue.

La prévenue avait également collé des affiches sur des fenêtres et dans des boîtes aux lettres et avait fabriqué de faux avis mortuaires.

En première instance, la femme avait été acquittée car le tribunal avait considéré que le comportement de la prévenue relevait de la liberté d'expression face à des victimes impliquées dans des campagnes électorales.

En appel, le parquet avait requis une peine de 10 mois de prison. La cour d'appel a déclaré les faits établis mais a constaté aussi le dépassement d'un délai raisonnable. La peine a été fixée à 3 mois de prison ferme avec amende de 550 euros. La prévenue, condamnée par défaut, pourra encore faire opposition à cette décision.

 

Belga

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK