Annulation du permis urbanistique du centre commercial Uplace: ce serait un "coup mortel" pour le projet

Le projet de centre commercial Uplace à Machelen serait "définitivement enterré"
Le projet de centre commercial Uplace à Machelen serait "définitivement enterré" - © HAND OUT UPLACE - BELGA

Le Conseil flamand pour les litiges en matière d'autorisations a annulé le permis urbanistique délivré pour la construction du mega-complexe de commerces et de loisirs Uplace projeté à Machelen (Brabant flamand), ont indiqué mercredi trois associations opposées au projet, qui évoquent le "coup mortel définitif" qui lui a ainsi été porté.

Le Conseil d'Etat avait déjà annulé l'an dernier le plan régional d'exécution spatiale (GRUP) lié au complexe Uplace. Et en avril dernier, la Cour constitutionnelle avait annulé une disposition décrétale autorisant une certaine rétroactivité dans les autorisations d'implantations commerciales, que le gouvernement flamand avait introduite en 2016 pour favoriser le projet, à implanter au pied du viaduc de Vilvorde.

Selon trois associations - Greenpeace, Bond Beter Leefmilieu (BBL) et Bral -, c'est maintenant le permis urbanistique qui a été annulé.

"Le coup mortel définitif (porté) à ce projet rétrograde est une très bonne nouvelle", ont-elles souligné dans un communiqué. "Nous nous sommes opposés dès le début à Uplace. Un grand centre commercial dans une localisation purement réservée à la voiture est inconciliable avec les défis en matière de pollution de l'air, du climat, de la circulation et de l'aménagement du territoire".

Greenpeace, BBL et Bral ajoutent avoir appris la décision par le biais du juge.

"Cela en dit hélas long sur l'absence de vision du gouvernement flamand", ont commenté les trois associations.

Archive : JT 31/05/2012

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK