Animaux domestiques: comment gérer les fortes chaleurs?

Les animaux, eux aussi, ont chaud ces derniers jours. Certains supportent d'ailleurs moins bien la chaleur que d'autres. Au cercle équestre de Gosselies, une attention toute particulière est portée à la vingtaine de chevaux abrités dans les box du manège.

À la douche!

Pour Chablis, ce matin, c'était l'heure du bain, ou plutôt de la douche. La jument de quinze ans revenait d'une promenade très matinale quand sa propriétaire l'a copieusement mouillée au tuyau d'arrosage. Brosse, éponge et savon aussi pour nettoyer les zones où l'animal a transpiré sous la selle. Avec les fortes chaleurs de ces derniers jours, ce bon rafraîchissement quotidien est plus que nécessaire.

"Il faut être vigilant", explique Lindsay Lambert, cavalière au cercle équestre, "on essaye de ne pas faire trop d'activité intensive quand il fait si chaud. C'est pour ça qu'on est là depuis 6h du matin, pour sortir un maximum de chevaux pendant les heures fraîches. Après, pour les leçons de l'après-midi, on verra en fonction de la chaleur".

Activité adaptée et vigilance

Pour éviter que les chevaux ne souffrent trop, les cours d'équitation sont donc allégés. Les propriétaires restent par ailleurs très attentifs à l'état de leur monture.

"On vérifie surtout si le cheval va bien", nous confie Marine Pilarczyk, une autre cavalière "on regarde s'il n'est pas couché, s'il n'a pas l'air trop fatigué. Ce qu'on fait le plus souvent, c'est vérifier les abreuvoirs. En cas de problème, on se mobilise et on vient avec des seaux pour compenser".

Attention aux coups de chaleur

Certains animaux domestiques sont plus sensibles à la chaleur. C'est le cas des chiens âgés ou malades, ou encore plus généralement des races brachycéphales : bouledogue, carlin ou boxer par exemple, caractérisés par une face plate. Dans une clinique vétérinaire de Gosselies, nous découvrons un american staff arrivé mardi en urgence. Convulsions, température corporelle de 41°C : les symptômes d'un coup de chaleur qui aurait pu être fatal.

"On l'a directement mis dans baignoire d'eau froide", raconte Olivier Bouillon, vétérinaire à la clinique Clinivet, "on lui a donné du valium pour calmer ses convulsions, il a pris un bon bain d'une vingtaine de minutes pour diminuer sa température jusqu'à la température physiologique du chien autour des 38-39 degrés".

Quelques conseils de base

Aujourd'hui, l'animal va déjà beaucoup mieux. Il continue à boire énormément d'eau dans sa gamelle et est toujours sous perfusion pour une hydratation maximale. Le vétérinaire nous confie qu'il a eu beaucoup de chance. Pourtant, de simples conseils permettent de ne pas en arriver là.

"Il faut évidemment éviter que les chiens restent dans la voiture au soleil avec les fenêtres fermées. Il faut garantir à l'animal un accès permanent à l'intérieur de la maison. Il ne faut pas le laisser s'endormir au soleil et le mettre plutôt à l'ombre. Enfin, l'animal doit avoir un accès à de l'eau fraîche en permanence", conseille le docteur Olivier Bouillon.

Moins de risque pour les chats

Les chats, eux, supportent davantage les hautes températures. Instinctivement, ils vont rechercher l'ombre et la fraîcheur et contrairement aux chiens, ils agiront d'eux-mêmes de façon beaucoup plus calme. A priori, pas d'inquiétude donc si votre ami félin dort un peu plus que d'habitude.

Quelle que soit leur espèce en tout cas, vos animaux de compagnie se porteront bien mieux autour d'un point d'eau. Veillez à renouveler régulièrement leur bol tant que les températures restent aussi élevées que ces derniers jours.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK