Anderlues: Jean et Lucien, des travailleurs de 88 ans

Lucien Godimus
2 images
Lucien Godimus - © @rtbf

Rencontre avec deux travailleurs hors du commun à Anderlues, dans le Hainaut. L’un gère un magasin d’ameublement, l’autre détient une petite crèmerie. Leur particularité : les deux hommes ont 88 ans et se disent " bien trop jeunes pour arrêter de travailler ".  Leur activité professionnelle les maintient en forme et les rend heureux. Rencontre.

Jean Tricot

Jean Tricot est propriétaire du magasin de meubles "Tricot Rose" du nom de son père Maurice Tricot et de sa mère Lilas Rose. Une affaire de famille lancée à la fin des années ’20 à laquelle Jean est très attaché. " Je suis né et j’ai toujours vécu ici " dit-il. " J’ai agrandi l’activité de mes parents, j’ai refait la décoration et je suis fier du magasin tel qu’il est actuellement ".

Jean commence ses journées de travail à 8 heures tous les matins. Chaque jour, il ouvre les portes de la société à ses deux employés. Rester actif est sa priorité.  Il s’occupe encore parfois des clients, gère les factures et les commandes sur internet". C’est comme une drogue pour moi. Je suis incapable de m’arrêter. Certains préfèrent la pêche, moi c’est le travail qui me motive " dit-il avec le sourire.

Lucien Godimus

Lucien est du même avis. Il travaille à seulement quelques centaines de mètres du magasin de meubles de Jean Tricot. Sa petite crèmerie située sur la Chaussée de Charleroi n’est plus aussi rentable que dans le passé, mais elle est ouverte pratiquement tous les jours de l’année sauf les lundis. " Cela fait des années que ma boutique n’est plus rentable, ce qui m’importe c’est le contact humain".

Quand un client entre dans sa crèmerie, Lucien est toujours aux anges. Prêt à le servir et échanger quelques mots amicaux avec lui. Et quand il n’y a personne, Lucien à toujours de quoi s’occuper dans son petit magasin. Il lit le journal notamment. A 88 ans, les deux hommes n’ont qu’une seule envie : poursuivre leur activité le plus longtemps possible. Parole de passionnés !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK