Anderlues: 60 chalets commerciaux illégaux mis sous scellés par le parquet

60 chaets ont été placés sous scellés
3 images
60 chaets ont été placés sous scellés - © rtbf.be - Nicolas Rondelez

Le parquet de Charleroi a mis sous scellés une soixantaine de chalets construits sur le parking d'un centre commercial d'Anderlues mercredi soir. L'organisateur n'avait aucun permis d'urbanisme pour exploiter le site de façon permanente. Ce dernier avait déjà été condamné pour des infractions similaires commises à Expo Seneffe.

La zone de police Binche-Anderlues a placé les scellés sur 60 chalets installés sur le parking d'un centre commercial de la route Binche-Charleroi. L'organisateur louait le site et y avait installé lesdits chalets pour y organiser un marché de Noël. Mais il est apparu dans divers dépliants et tracts publicitaires que son idée était également d'y organiser une brocante et des commerces permanents. Mais l'utilisation des chalets dans ce contexte nécessite un permis d'urbanisme dont le gérant ne disposait pas.

Il est apparu que plusieurs commerçants louaient également ces emplacements sans être déclarés à la banque carrefours des entreprises. D'autres, ayant pignon sur rue, ne s'étaient pas soumis à la législation sur les marchés ambulants. De plus, la société qui gérait l'ensemble ne dispose pas de comptabilité. Et, enfin, l'organisateur avait déjà été condamnée à une amende par la cour d'appel de Mons pour avoir lancé ce type d'activité sans autorisation au sein d'Expo Seneffe.

Le parquet est bien disposé à entamer des poursuites à son encontre pour ces faits ayant lieu à Anderlues cette fois.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK