Andenne: championnat de Belgique du plus beau berger allemand

Ils sont nombreux à espérer décrocher le titre du plus beau berger allemand au championnat de Belgique à Andenne.  Certains sont un peu nerveux.  Il faut dire que c'est un titre prestigieux, la Belgique a bonne réputation dans l'élevage de cette race. "La Belgique est réputée pour ses élevages de bergers allemands.  La proximité avec l'Allemagne, qui est le pays directeur de la race, nous apporte quelques privilèges quand-même. Nous avons des éleveurs depuis 1925 dans la partie sud du pays, depuis 1928 dans la partie nord du pays. Donc, il y a une culture du berger allemand qui s'est installée depuis de nombreuses années", explique Marcel Mignolet, juge du plus beau berger allemand de Belgique.

Bella vient de remporter le premier prix de la catégorie junior.  Sa propriétaire, qui a fait le déplacement depuis les Pays-Bas, est ravie. "Elle a sept mois et elle a dû concourir face à des chiens de neuf mois.  Je suis très très fière d'elle, dit-elle. C'est comme un rêve. C'est la première fois que je remporte le premier prix.  Je suis vraiment vraiment heureuse".

Ils viennent parfois de très loin pour admirer les canidés. Mike Moon a traversé l'océan, il vient d'Atlanta aux Etats-Unis.  Pour lui, le berger allemand est une race à part: "Ils sont très loyaux et c'est facile de les entraîner mais ils ont besoin d'un travail, ils doivent faire quelque chose, ce ne sont pas des chiens qui restent dans le divan".

 En Belgique aussi, les amoureux des bergers allemands ne tarissent pas d'éloges sur leur compagnon. "J'ai des photos de mes enfants en train de raconter une histoire au chien qui est couché, ou bien mon enfant affalé sur le chien parce qu'il était un peu fatigué, ou bien en train de lui tenir la langue" explique un passionné. "Comme d'autres font du golf, nous, on entraîne nos chiens trois fois par semaine", explique une autre passionnée.

Ces passionnés et ces éleveurs ont tenu toutefois à nous rappeler qu'il fallait choisir son animal de compagnie après mûre réflexion car, quand on se lance dans l'aventure, c'est pour la vie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK