Andenne: 20 hectares supplémentaires pour installer des entreprises au bord de l'autoroute

Glutton vient d'inaugurer sa nouvelle usine dans le parc Crealys; beaucoup d'autres entreprises souhaitent s'y installer
Glutton vient d'inaugurer sa nouvelle usine dans le parc Crealys; beaucoup d'autres entreprises souhaitent s'y installer - © RTBF - Flou

Cinq entreprises sont déjà installées dans le nouveau parc Mécalys, au bord de l'autoroute E42, à cheval sur les communes d'Andenne et Fernelmont. C'est là que Glutton, l'inventeur de l'aspirateur de rue, a inauguré sa nouvelle usine cette semaine (voir photo).

Sur les 47 hectares du parc, il reste encore beaucoup de places libres mais une trentaine d'autres entreprises sont intéressées. Une dizaine sont même sur le point de signer les actes notariés. A ce rythme, le parc sera rempli dans trois ou quatre ans.

« Avec toutes ces demandes, commente le bourgmestre d'Andenne Claude Eerdekens, on peut considérer que 80 % du parc sont déjà réservés. Il faut prévoir la suite. Parce qu'il faut quatre ou cinq ans pour développer un nouveau parc. Nous possédons 20 hectares de terrain libre juste à côté de l'actuel parc Mécalys. Nous allons les mettre à la disposition du Bureau économique de la Province (BEP), à charge pour l'intercommunale de créer une extension du parc actuel. »

Dans la Province de Namur, le parc Mécalys, tout comme Ecolys ou Crealys, offrent des terrains économiques bien situés pour les entreprises qui ont besoin des grandes voies de communication : au bord de l'E42, à 70 Km de l'aéroport de Bruxelles, 50 km de celui de Charleroi et 35 km de celui de Liège. Le prix du terrain, d'ailleurs, s'en ressent : environ 40 euros le mètre carré. Pour prendre une comparaison, une entreprise qui s'installe dans le parc industriel de Tamines, à Sambreville, ne paiera que 7 euros le mètre carré.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK