Amougies, 45 ans après l'édition historique de 1969...

Amougies, 45 ans après
Amougies, 45 ans après - © Guillaume Guilbert

Ce samedi un festival rock se tenait à Amougies, petit village du Mont de l’Enclus, un festival qui se voulait un clin d’œil à l’édition historique de 1969 qui avait vu 60 000 hippies débouler sur ses pâtures.

Nous sommes fin octobre 1969 et dans cette période encore baignée par les relents de Mai 1968, le festival de musique pop européen qui devait se tenir à Paris est expulsé par les autorités françaises. Les organisateurs franchissent alors la frontière et tentent de programmer leur festival à Courtrai sans plus de succès... avant que le bourgmestre d’Amougies ne leur ouvre les bras.

Cinq jours durant, 60 000 hippies déferlèrent dans ce village du Hainaut Occidental et vibrèrent durant les cinq jours aux délirants cocktails jazz/rock d’une programmation qui leur offrit sur un plateau des artistes et des groupes comme Zoo, Martin Circus, Gong, l’Art Ensemble of Chicago, Freedom, Don Cherry, Joachim Kühn, Caravan, Archie Shepp, Soft Machine, Steve Lacy, Captain Beefheart,… ainsi que, excusez du peu, Pink Floyd et Frank Zappa !

A l’époque du Flower Power, l’ambiance était cool, l’envahissement du village dans l’herbe fut donc pacifique et économiquement plus que positif pour les commerces locaux qui n’ont pas désempli.

45 ans plus tard, l’époque a évidemment changé, à tous les niveaux. Impossible de concevoir -et même d’imaginer une seule seconde- la réédition d’une telle aventure. Pour cet anniversaire, les organisateurs ont donc imaginé un festival nettement plus léger ou se sont succédés des groupes de cover et des groupes rock régionaux.

Une ambiance dans laquelle Guillaume Guilbert s’est plongé ce samedi afin de ramener le reportage que vous pouvez écouter ci-dessus.

Vincent Clérin

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK