Ambassade US à Bruxelles: des vigiles privés à la place des policiers dans la rue Zinner

L’ambassade américaine à Bruxelles.
L’ambassade américaine à Bruxelles. - © Google Street View

Si vous circulez dans les environs de l'ambassade des Etats-Unis, boulevard du Régent, vous pourrez dorénavant être contrôlés par des agents de sécurité privés. Ces vigiles peuvent également interdire la circulation, même piétonne, dans un périmètre bien délimité autour de l'ambassade. C'est ce que nous avons découvert dans le Moniteur belge.

Les abords de l'ambassade des États-Unis à Bruxelles ont toujours fait l'objet d'une surveillance renforcée. C'est encore plus vrai depuis les attentats du 11 septembre. Depuis lors, la circulation automobile et piétonne est limitée, voire interdite à proximité immédiate de l'ambassade.

Pour assurer la surveillance, la police affecte quotidiennement six policiers en journée et quatre agents la nuit, en plus d'agents de sécurité privés ou appartenant au personnel de la mission diplomatique.

Dorénavant, les vigiles privés sont reconnus par le service public fédéral Intérieur et peuvent effectuer des missions de contrôle et de surveillance. La rue Zinner, qui relie la rue Ducale au boulevard du Régent et longe l'ambassade, est depuis 11 ans interdite au commun des mortels. Désormais, plus besoin de policiers pour en contrôler ou en interdire l'accès. Les vigiles privés sont habilités à le faire.

Pour la police, l'opération est intéressante. Elle permet de supprimer deux agents en journée et la nuit, ce qui permet d'économiser 11 équivalents temps plein.

Pour informer les passants, des panneaux indicateurs délimiteront dorénavant la zone autour de l'ambassade où les vigiles privés pourront agir. Sinon, circulez !, y a rien à voir.

Philippe Carlot

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK