Alzheimer: l'UMons a mis au point un outil pour les malades et les aidants

En Belgique, entre 85 000 et 100 000 personnes souffrent d’Alzheimer (illustration).
En Belgique, entre 85 000 et 100 000 personnes souffrent d’Alzheimer (illustration). - © MICHEL WIEGANDT - BELGA

Alzheimer, cette maladie où l’on perd la mémoire mais aussi où les malades souffrent notamment de grandes difficultés pour s'exprimer. Le service de neuropsychologie de l'UMons étudie ces phénomènes depuis plusieurs années. Il vient d’ailleurs de mettre au point un outil qui pourrait changer la vie des patients et de leurs proches. Le nom de cet outil ? Le "Logaatome".

Laury Noël est logopède. Depuis quelques semaines, il rencontre certains patients avec un matériel bien particulier. "Un CD qui permet de travailler sur le volet auditif ; et nous allons également traiter tout ce qui est modalités visuelles, par des photos entre autres."

Un cahier d'activités, des fiches et des manuels complètent la mallette. Elle a été conçue par l'équipe du professeur Laurent Lefèbvre.

L'idée est de permettre au patient de préserver les facultés dont il dispose encore. "Les difficultés d’apprentissage peuvent être importantes. La philosophie d’approche, c’est de stimuler ce qui est encore fonctionnel afin de les maintenir le plus longtemps possible."

L'idée est aussi d'inclure les proches, les aidants dans cet apprentissage. Les difficultés à communiquer des patients sont souvent une source d'épuisement pour l'entourage, nous confie Sabine Henry (présidente la Ligue Alzheimer). "Je pense par exemple à une personne qui me demandait récemment : comment faire pour amener mon mari à la salle de bains pour faire sa toilette, il ne comprend pas. La répétition de ces difficultés peut être un réel épuisement pour les aidants."

La Ligue Alzheimer qui se dit enthousiaste par rapport à ce nouvel outil ; pour autant qu'avant d'obtenir les résultats escomptés, l'aidant ne doive pas investir encore plus de temps et d'énergie.

Rappelons qu’en Belgique, entre 85 000 et 100 000 personnes sont atteintes par la maladie d'Alzheimer.

Stéphanie Vandreck

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK