Alleur: neuf étudiants hospitalisés, victimes de vertiges et vomissements après la cantine du midi

Les faits se sont produits lundi, à l’Athénée Royal d’Ans. Comme le précise Sudpresse, ces adolescents, âgés entre 14 et 16 ans, ont présenté des symptômes inquiétants, juste après le repas de midi. Très vite, ils ont été victimes d’étourdissements et de vomissements.

La direction de l'Athénée n'a pas tergiversé : elle a appelé les secours pour éviter que la situation ne s’aggrave. Les élèves qui présentaient ces signes d’intoxication alimentaire ont été emmenés en ambulance vers les hôpitaux les plus proches. Et leurs parents ont immédiatement été prévenus.

A ce stade, l’origine de ces malaises n'est pas encore connue. Deux pistes sont privilégiées. Un : les sauces du plat de pâtes proposé à la cantine de midi. Ce lundi, il y avait effectivement de la bolognaise et de la "quatre fromages". Deux : le dessert. Ces élèves ont acheté des donuts. Et là, contrairement aux pâtes, ces desserts sont préparés par une entreprise externe à l'école.

Donuts, sauce bolognaise et "quatre fromages" vont être analysés par l'Afsca, l’Agence fédérale pour la sécurité de la chaîne alimentaire, afin de tenter de trouver l’origine des malaises dont ont été victimes ces ados. En attendant, pour eux, ce mardi, ce sera sans doute régime biscotte et banane !

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK