Alerte levée au magasin Ikea d'Anderlecht

Alerte à la bombe au magasin Ikea d'Anderlecht
2 images
Alerte à la bombe au magasin Ikea d'Anderlecht - © RTBF

Suite à une alerte à la bombe, la police a fait évacuer le magasin Ikea d'Anderlecht ce samedi matin. Une valise suspecte avait été trouvée. Vers 13 heures, l'alerte a été levée.

Les services de sécurité ont fait évacuer les 1500 personnes qui se trouvaient dans le magasin Ikea d'Anderlecht ce samedi en fin de matinée. Le personnel et les clients ont quitté le supermarché d'ameublement. Les voitures sont restées dans le parking. La police s'est rendue sur place et les services de déminage de l'armée ont été sollicités. 
Selon le bourgmestre d'Anderlecht, Gaëtan Van Goidsenhoven, interrogé par la RTBF, la valise a été ouverte et on n'y a trouvé rien de dangereux. Peu après 13 heures, l'alerte a été levée et l'accès au magasin a été de nouveau autorisé. 

Petites explosions fin mai

La chaîne suédoise d'ameublement a renforcé les mesures de sécurité sur ses sites ces derniers mois après des attaques commises dans plusieurs de ses magasins en Europe.
 
Le 30 mai, le magasin Ikea de Gand avait été évacué à la suite de deux petites explosions. Deux réveils avaient été retrouvés, emballés dans des boîtes de lait, cachées sous des palettes. Des explosions similaires s'étaient également produites dans des magasins Ikea situés à Eindhoven (Pays-Bas) et à Lille (France).

Par ailleurs, le 11 juin, deux personnes avaient été légèrement blessées lors d'une explosion dans un Ikea à Dresde, en Allemagne.

Le dernier incident date du 2 septembre dernier. Des explosifs avaient alors été retrouvés dans un magasin Ikea situé dans les environs de Prague, la capitale tchèque. L'engin y avait été désamorcé par les forces de l'ordre.

RTBF avec Belga

Et aussi

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK