Albert Corhay élu recteur de l'Université de Liège au second tour

Albert Corhay (à droite) élu recteur de l'Université de Liège au second tour
Albert Corhay (à droite) élu recteur de l'Université de Liège au second tour - © RTBF

Albert Corhay sera le nouveau recteur de l'Université de Liège. Il l'a emporté ce lundi, devant son seul concurrent Pierre Wolper. Albert Corhay fait déjà partie de l'autorité académique puisqu'il est vice-recteur. Les résultats de l'élection sont tombés peu après minuit. Il n'a fallu que deux tours à Albert Corhay pour décrocher la majorité absolue.

Avec 52,10% des voix, Albert Corhay a donc été élu. Le gouvernement de la Communauté française devra toutefois encore ratifier sa nomination. Son concurrent, Pierre Wolper, a lui obtenu 41,39% des suffrages. Quant au taux de participation, il est relativement important: un peu plus de 63%.

Actuel premier vice-recteur, professeur de finances à HEC-ULg et diplômé des universités de Liège et de Cambridge, Albert Corhay prendra ses fonctions le 1er octobre prochain pour un mandat de quatre ans. Il succédera à Bernard Rentier, en poste depuis 2005, qui ne pouvait plus se représenter au terme de deux mandats consécutifs.

Pour la première fois, l'élection était ouverte à l'ensemble de la communauté universitaire puisqu'à côté du personnel enseignant, qui s'est mobilisé à 91%, le personnel administratif, scientifique, technique et ouvrier et les étudiants ont également pu voter. Ces derniers ne se sont pas fait prier puisque leur taux de participation a été de 59%. La Fédération des Étudiants de l'ULg a d'ailleurs souligné cette participation qui montre l'intérêt des étudiants pour l'élection du patron de l'université.

A noter que le nouveau recteur présentera ses ambitions en fin de matinée lors d'une conférence de presse.

Son bras droit sera Eric Haubruge (49 ans), l'actuel vice-recteur de Gembloux

A six ans, Eric Haubruge attrapait des papillons avec son filet. A 14 ans, il arpentait déjà les couloirs du service d'entomologie de la fac de Gembloux. A 23 ans, il entamait un doctorat sur les coléoptères. Plus tard, il s'est intéressé aux abeilles dont les populations déclinent, à la mouchette responsable de la langue bleue, aux coccinelles invasives... Et son dernier cheval de bataille c'est l'entomophagie. Eric Haubruge est convaincu que les insectes feront bientôt partie intégrante de notre régime alimentaire.

Mais depuis quelques années, ce qui fait surtout courir ce gembloutois de souche, c'est la gestion de l'université. Désigné vice-recteur de Gembloux Agro Bio tech en 2009, Eric Haubruge a mis de l'huile dans les rouages de la fusion entre Liège et Gembloux.

Habile communicateur, il franchit aujourd'hui un pallier supplémentaire. Le nouveau recteur de l'ULg, Albert Corhay, l'a choisi comme premier vice-recteur, chargé notamment de l'enseignement. A ce titre, Eric Haubruge souhaite moderniser la pédagogie universitaire. Un chantier colossal. Mais il aura peut-être plus qu'un mandat de 4 ans pour appliquer ses idées. Car il sera très probablement candidat au poste de recteur en 2018.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK