Alain Mathot dépose plainte pour violation du secret de l'instruction

Dans La Meuse de ce samedi, on pouvait lire: '"Alain Mathot ne s'est pas déplacé à une convocation de la justice. Il accepte d'être entendu, mais seulement après les élections communales d'octobre".     

Le bourgmestre de Seraing a réagi : il conteste une quelconque stratégie politique et déclare avoir informé le chef d’enquête que sa convocation était incompatible avec son agenda professionnel. Il estime donc ne pas être responsable si l'information n'a pas été transmise aux enquêteurs qui l'attendaient à l'audition. Et précise qu'il s'est rendu jusqu'à présent à toutes les invitations de la Justice.     

Le dossier dans lequel Alain Mathot est inculpé concerne la construction du nouvel incinérateur d'Intradel à Herstal. Dans cette affaire qui a éclaté il y a 5 ans, Alain Mathot s'étonne des révélations médiatiques fracassantes à chaque échéance électorale.     

Ce n'est pas la première fois qu'il dépose plainte pour violation du secret de l'instruction et souligne que son immunité parlementaire n'a pas été levée.

 

F. Braibant

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK