AGV: le nouveau train à grande vitesse est un peu carolo

l'AGV peut dépasser les 360 KM/h
l'AGV peut dépasser les 360 KM/h - © RTBF - Journal Télévisé

Une touche carolo donc dans un projet qui est une première mondiale. L'AGV, un train à grande vitesse nouvelle génération, a été inauguré vendredi en Italie entre Rome et Naples. Ce train c'est un peu le successeur du TGV. L'entreprise Alstom Charleroi a participé à sa conception en fabriquant toute une série d'équipements. Une fameuse vitrine pour la région.

Gare de Rome Tiburtina, le tout nouveau train à grande vitesse d'Alstom, l'AGV, s'apprête à démarrer pour son voyage inaugural à destination de Naples.

Ce train à grande vitesse nouvelle génération sera exploité commercialement d'ici une semaine par un opérateur privé italien ( NTV). Un train qui utilise les dernières technologies notamment développées lors des records de vitesse du TGV, explique Pierre-Louis Bertina, directeur général Alstom Transport Italie : "C'est un petit peu comme la formule un de Renault qui est à la pointe et qui après utilise les mêmes équipements dans le véhicule commercial traditionnel donc on est effectivement à la pointe de la technologie testée au plus haut niveau de performance et mis en place essentiellement sur ce train".

Ce train français est aussi un peu wallon, le site de Charleroi d'Alstom fournit notamment les convertisseurs auxiliaires d'électricité, ces équipements qui transforment le courant des caténaires en 220 volts. Un défi technique sur ce type de train ultra-rapide pour Sonia Thibaut, porte-parole d'Alstom Charleroi : "Il fallait construire un convertisseur auxiliaire beaucoup plus performant pour répondre aux attentes des passagers : à savoir de pouvoir avoir le Wi Fi, des bornes interactives et surtout aller plus vite jusqu'à 360 KM/H".

Alstom Charleroi fournit aussi les équipements de signalisation, ces deux technologies de pointe permettent à l'entreprise carolo qui emploie aujourd'hui plus de 1000 personnes, d'envisager l'avenir sereinement.

Jean-Christophe Adnet

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK