Affrontements de Droixhe : trois personnes placées sous mandat d’arrêt

Des avancées, dans l’enquête concernant les affrontements de Droixhe à Liège. Suite à une série de perquisitions lundi, trois personnes ont été placées sous mandat d’arrêt. Une quatrième doit encore être entendue par la juge d’instruction.

Les faits remontent au 16 avril. Des bandes rivales se sont affrontées avec violence, créant un climat de guerre dans le quartier de Droixhe. Une personne, d’origine Tchétchène, a été tuée par balle.

Les personnes placées sous mandat d’arrêt n’ont pas d’antécédent judiciaire et sont "jeunes", indique le parquet. Parmi les chefs d’inculpation : association de malfaiteur, détention et ports d’arme, assassinats et tentative d’assassinat.

L’enquête -complexe car les protagonistes portaient des cagoules- se poursuit pour identifier d’éventuels autres responsables.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK