Transport: une action internationale contre le dumping social à Sterpenich

Action internationale contre la fermeture du poste frontière de Sterpenich sur l'E411 ce matin
Action internationale contre la fermeture du poste frontière de Sterpenich sur l'E411 ce matin - © Flickr-Kork Korky

La FGTB Transport pour la Belgique, l'OGBL du Grand-Duché de Luxembourg et la CGT Transports, de France, ont mené ce vendredi matin une action au poste frontière de Sterpenich. Ils ont voulu protester contre le dumping social qui frappe le secteur du transport dans toute l'Europe.

Rien qu’en Belgique, plus de 6000 emplois de chauffeurs ont disparu. Même situation en France et au Grand-Duché de Luxembourg, où bon nombre d'emplois ont disparu. Pourtant, il n'y a pas moins de camions sur nos routes. Mais ils sont conduits par des chauffeurs qui viennent d'autres pays et qui gagnent moins.

Les syndicats dénoncent les grosses différences qui subsistent d'un pays européen à l'autre ; et réclament, à travail égal, salaire égal et protection sociale égale.

Leur action, ce vendredi matin, consistait à fermer temporairement le poste frontière de Sterpenich dans le sens Luxembourg-Belgique. L'opération, qui a duré une grosse demi-heure, a causé d'importants embarras de circulation. Certains automobilistes et camionneurs, énervés, ne se sont pas arrêtés pour prendre les tracts, mais l'opération s'est déroulée sans incidents. La FGTB annonce, sans donner de dates, d'autres actions similaires avec des syndicats transfrontaliers, notamment en province de Liège. Elle mènera également, en front commun syndical, une action le 24 juin dès 10h00 à Bruxelles sur la Place du Luxembourg.

Anne Lemaire

 

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK