La première maison vendue aux enchères directement sur internet

Acheter une maison sur internet comme on achète un objet sur eBay, c'est désormais une réalité en Belgique. Cet après-midi, un premier bien wallon a été vendu de cette manière sur un nouveau site web.

Enchères clôturées à 505.000 euros

La maison en question, se situe au Mont-Saint-Martin sur les hauteurs du centre ville de Liège. Un immeuble de caractère d'une superficie habitable de 261 mètres carrés disposant d'un grand jardin. La mise à prix était de 175.000 euros, mais le bien est parti à 505.000 euros. Les acheteurs potentiels pouvaient enchérir du 13 au 21 juin, sans sortir de chez eux. Pour cela, il fallait s'enregistrer avec une carte d'identité et valider les conditions générales de la vente. Celle-ci se déroulait sur le site internet biddit.be. Il a été créé récemment par la Fédération Royale du Notariat belge.  

"C'est une manière pour le notariat de se positionner dans le monde actuel et de faire des ventes avec le système le plus courant aujourd'hui pour faire des ventes aux enchères. Il faut savoir que le notariat a un monopole de la vente publique et compte-tenu du fait que les ventes publiques en salle ont probablement marqué un peu le pas ces dernières années, il fallait que nous nous positionnions et que nous modernisions notre système." explique Me Michel Coëme, le notaire en charge de la vente. 

Davantage d'acheteurs potentiels

Cela a également permis un plus gros engouement. "Dans le cas d'une vente publique classique en salle, il n'y a pas forcément beaucoup de monde. Parfois, nous avons deux ou trois personnes. Ici, nous avons eu plus de dix personnes différentes. Cela a donné une perspective beaucoup plus large à la vente." souligne Maria Harrabi, une collaboratrice de l'étude chargée de la vente. 

Les enchères ont commencé doucement et se sont accélérées dans les dernières heures. La vente devait se clôturer à 13h. Mais si une ou plusieurs offres étaient effectuées cinq minutes avant la fin, soit à partir de 12h55, cinq minutes supplémentaires étaient automatiquement ajoutées. Cette situation pouvaient se répéter jusqu'à 23h59. Finalement, il n'aura fallu attendre "que" 15h10 et près de 250 enchères. Un nombre qui n'est jamais atteint lors d'une vente publique en salle. 

Actuellement, le site internet biddit.be est en phase de tests. Il compte seulement 47 offres, mais dès le mois de septembre, il sera accessible à l'ensemble des notaires du pays. 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK