Achats groupés d'énergie: les clients restent frileux malgré des économies réelles

Achats groupés d'Energie : Les clients restent frileux malgré les économies réalisées.
Achats groupés d'Energie : Les clients restent frileux malgré les économies réalisées. - © Tous droits réservés

Pour la troisième année consécutive, le CPAS de Charleroi propose à toute la population locale de souscrire à des achats groupés d'énergie. Mais malgré la certitude de réaliser des économies en fin d'années 5% des clients seulement souscrivent à ces achats. La faute -nous dit-on- aux idées reçues. Certains clichés ont la vie dure.

Pour Maxime Beguin, gérant de la société Wikipower chargée d'achats groupés d'énergie, le problème est lié aux croyances de la clientèle: "Beaucoup de personnes pensent encore que changer de fournisseur rime avec d'importantes démarches administratives, mais aussi avec des indemnités de rupture voire même des coupures de courant. C'est évidemment entièrement faux et la qualité de l'électricité est naturellement la même sur l'entièreté du réseau".

Pour faciliter au maximum les démarches du public un site internet a été créé pour les inscriptions.

Après celle-ci le client ne s'occupe plus de rien insiste Maxime Bequin: "Aux alentours de la fin du mois de mai les inscriptions seront clôturées et nous mettrons les fournisseurs en concurrence. Dans la foulée nous sélectionnerons le plus compétitif avant de calculer les économies de chaque participants par rapport à leur fournisseur actuel. Nous indiquons enfin la marche à suivre pour changer de fournisseur à travers un véritable accompagnement spécialisé".

Une économie pouvant atteindre 220 euros/an.

En fonction des consommations journalières les économies annuelles varient entre 180 et 220 euros sur les  grands moyens de chauffages classiques: Mazout, gaz, bois ou pellets. Signalons que si la frilosité est encore palpable sur le marché la tendance générale des achats groupés d'énergie est quant à elle bel et bien palpable: elle a augmenté de 250% depuis 2015.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK