Accueil syndical pour Maggie De Block qui inaugure une aile gériatrique au CHR Mons-Hainaut

Maggie De Block (Open VLD) à son arrivée au CHR Mons-Hainaut ce lundi 7 mai
4 images
Maggie De Block (Open VLD) à son arrivée au CHR Mons-Hainaut ce lundi 7 mai - © Isabelle Palmitessa

La ministre de la Santé Maggie De Block (Open VLD) est arrivée peu avant 16 heures au CHR Mons-Hainaut ce lundi après-midi pour inaugurer une nouvelle aile gériatrique.  Le Centre Hospitalier est situé à l'avenue Baudouin de Constantinople. Il est plus connu des Montois sous le nom de Saint-Joseph. 

Devant l'hôpital, une centaine de militants syndicaux attendait la ministre. La CSC et la FGTB s'indignent de l'attitude de la ministre dans le dossier du projet de réforme des hôpitaux. Le Front commun syndical du secteur hospitalier, privé et public, exige une réelle concertation sociale préalable, à intégrer dans le projet de loi. Il exige aussi une adaptation à la réalité wallonne et bruxelloise, notamment en ce qui concerne le nombre de réseaux et leur superposition possible. 

"Il y a quelques mois, elle informait les hôpitaux qu'ils seraient dans l'obligation de communiquer avant le 31 décembre 2017 leur intention pour rentrer dans un des 25 réseaux hospitaliers prévus par elle", indiquent les syndicats.

"Entre-temps, vu les réactions francophones, la ministre De Block a retiré ce délai, mais en même temps a cosigné un courrier aux hôpitaux flamands fixant la date-limite au 15 février."  

Le nouveau service gériatrie

Après cette entrevue avec les syndicats, Maggie De Block a inauguré un nouvel hôpital de jour gériatrique au CHR Mons-Hainaut. Une aile qui se distingue notamment par son programme de sevrage de personnes âgées, dépendantes aux somnifères, psychotropes (anxiolytiques,...). 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK