Accueil des primo-arrivants: les associations ont commencé

le projet "bureau d'accueil" de la Cocof devrait prendre forme en 2015.
le projet "bureau d'accueil" de la Cocof devrait prendre forme en 2015. - © tous droits réservés

Un premier bureau d’accueil pour les primo-arrivants devrait bientôt voir le jour à Bruxelles. En attendant l’appel d’offre de la Cocof, de nombreuses associations mettent déjà en place des parcours d’accueil.

Le projet d’accueil des primo arrivants mené par la Cocof aura pour but d’assurer une orientation sociale et linguistique plus ou moins uniforme pour les primo-arrivants. Sur le terrain, pourtant, l’asbl Convivial offre déjà des formations. "Nous proposons des formations collectives, notamment des formations à la citoyenneté, afin de parcourir les aspects pratiques mais aussi normatifs et institutionnels de la vie en Belgique" ,explique Bruno Gilain, directeur de l’asbl.

Ils sont une centaine de réfugiés à suivre ces ateliers d’intégration. Aïcha, originaire de Guinée Conakry en bénéficie: "Je souhaite exercer mon métier en Belgique mais mon diplôme de biologiste n’est pas reconnu. Il me faut une formation pour le valoriser."

Aujourd’hui, le gouvernement francophone bruxellois souhaite tout remettre à plat. En 2015, un appel d’offre sera lancé auprès des associations pour la création d’une nouvelle structure appelée "bureau d’accueil". Ce projet devrait permettre d’assurer un suivi identique à tous les primo-arrivants, bien que le réseau associatif s’interroge sur la nécessité de tout reprendre de zéro.

RTBF

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK