Accord rejeté chez Kraft Foods à Rhisnes, mais le travail reprendra

Alors que le personnel de la pause de l’après-midi avait refusé de reprendre le travail, 60% des travailleurs estimant que l’accord intervenu entre syndicats et direction est insuffisant, le travail reprendra ce vendredi. 

"Face aux refus des travailleurs et n'ayant reçu aucun mandat de Zurich, la direction locale a soumis aux travailleurs la question suivante : acceptez-vous de reprendre le travail afin de se donner le temps de négocier? A 62%, les travailleurs ont répondu favorablement à cette demande", précise le SETCa.

De nouvelles négociations auront lieu dès la semaine prochaine.

Un accord jugé insuffisant par une majorité du personnel

La convention prévoyait notamment une augmentation du pouvoir d'achat, la transformation d’une vingtaine de contrats à durée déterminée en durée indéterminée ainsi que le remplacement des départs à la prépension par de nouveaux engagements. 

Les 580 salariés de Kraft Foods sont en grève depuis lundi suite au blocage des négociations sur la nouvelle convention collective de travail. 


Pierre-Yves Millet et Belga

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK