A Wavre, c'est la police qui est chargée de repérer les SDF qui dorment dehors et de contacter le CPAS

A Wavre, la police se charge de repérer les personnes en difficultés et d'appeler le CPAS pour trouver une solution de logement (illustration).
A Wavre, la police se charge de repérer les personnes en difficultés et d'appeler le CPAS pour trouver une solution de logement (illustration). - © SEBASTIEN PIRLET - BELGA

Des sans-abris qui dorment dehors malgré la chute des températures… Une situation qui nous a été signalée à Wavre ces derniers jours et elle est arrivée aux oreilles des responsables du CPAS de Wavre.

On rappelle qu'il n'y a pas d'abri de nuit pour SDF en Brabant wallon. Mais ce n'est pas pour cela qu'il n'y a pas des solutions pour autant. Même s'il n'y a pas d'éducateurs de rue chargés de faire des maraudes, comme dans les grandes villes.

A Wavre, c'est la police qui se charge de repérer les SDF qui dorment dehors lors de ses patrouilles. "La police voit avec les personnes si ça se passe bien ou pas. La température joue aussi. Si elle est basse, cela peut inciter les gens à se mettre à l'abri, explique Nathalie Demortier, la présidente du CPAS. En pareil cas, nous avons un dispositif d'urgence sociale qui fonctionne 24h/24 et 7 jours/7. La police contacte alors l'assistante sociale de garde et celle-ci intervient pour reloger la personne. Donc: il ne faut vraiment pas hésiter si vous voyez quelqu'un dormir dehors… Appelez le 101 et la police prendra directement contact avec nous !"

Les personnes sans-abri prises ainsi en charge, sont hébergées soit dans un des dix logements d'urgence et de transit de la Ville, soit dans d'autres structures, en fonction de leur situation personnelle.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK