A Waremme, une éolienne à axe vertical pour la Société Wallonne des eaux

A Waremme, une éolienne à axe vertical pour la Société Wallonne des eaux
A Waremme, une éolienne à axe vertical pour la Société Wallonne des eaux - © Tous droits réservés

Peut-être avez-vous aperçu du côté de Bovenistier cette petite éolienne d'un modèle particulier, disposant d'un axe vertical ? 

Après Ecaussinnes dans le Hainaut, c'est la seconde de ce type installée en Wallonie. Il s'agit d'un projet pilote de la Société wallonne des eaux visant à diminuer la consommation énergétique du site de captage, de traitement et de pompage de Waremme. Haute de 40 mètres à peine, ses pales mesurent 12 mètres.

"Ce qui la différencie des grandes éoliennes classiques qui peuvent atteindre 150 mètres c'est que, son axe étant vertical, elle est indépendante de la direction du vent" explique Bernard Pevée, responsable énergie à la SWDE " et elle ne doit donc pas s'orienter comme les grandes éoliennes qui s'orientent toujours face au vent."

L'objectif principal est de diminuer la consommation énergétique qui représente une part très importante des frais d'exploitation de la SWDE. "Le but pour nous n'est pas de devenir des producteurs d'électricité" tient à souligner Bernard Pevée " c'est d'auto-consommer l'électricité et non pas la réinjecter sur le réseau. Il s'agit en fait d'alimenter notre station de pompage de Waremme qui consomme plus ou moins 400.000 KW par an. Grâce à l'éolienne on va pouvoir produire un quart de la consommation électrique de notre station de pompage".

Fabriquée par la société Fairwind basée dans le Hainaut, ces éoliennes dont le coût s'élève à 200.000 euros sont recyclables. La SWDE dispose d'un potentiel d'une dizaine de ces machines et espère pouvoir développer cette filière de petit éolien en plusieurs endroits de Wallonie.

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK