A Trooz, le bourgmestre aménage le hall omnisports pour accueillir les sinistrés en hiver

3 mois après les inondations, "l’urgence est toujours là !" alerte le bourgmestre de Trooz, Fabien Beltran. Il nous reçoit dans un bâtiment préfabriqué qui héberge provisoirement l’administration communale. A Trooz, environ 4700 personnes sont sinistrées, pratiquement la moitié des habitants. Le bourgmestre se démène pour gérer au quotidien une commune détruite… "Les bâtiments communaux sont toujours inexistants puisqu’on s’est concentrés essentiellement sur les habitants, les transports, le déplacement, les travaux sur la commune… Des urgences, il y en a tous les jours. "

Et à l’arrivée de l’hiver, le bourgmestre prévoit de préparer le hall omnisports pour en cas de besoin, accueillir les sinistrés…

Après 3 mois, des urgences il y en a tous les jours"

"L’urgence est là. Ce n’est plus la même urgence. C’est une autre urgence. Maintenant, on est dans une urgence plus sanitaire puisque le froid arrive. Nous avons à retrouver des logements, à installer du logement modulaire, à se lâcher dans l’achat de maisons pour les habitants parce qu’on se rend compte qu’on va avoir des problèmes.

Douches, machines à laver, lits et chauffage pour le hall omnisports

On a un gros travail qui se fait sur la rénovation du hall omnisports. Il va nous servir, le cas échéant, de lieu d’accueil pour que, si l’hiver arrivait trop vite et que certaines personnes se trouvaient démunies, on puisse les loger là-bas temporairement de manière rapide et très urgente avec des douches, des machines à laver et avec du chauffage, avec des lits pour prévoir un éventuel problème.

L’hiver qui approche nous fait peur

L’hiver qui approche nous fait vraiment très peur parce que beaucoup de problèmes ne sont pas réglés. Et il y a un tas de berges qui ne sont pas encore stabilisées, il y a un tas de ruisseaux et autres qui n'ont pas été curés et on a peur de se retrouver dans des débordements à un moment ou à un autre, plus le froid ! C’est le stress qui est permanent et qui est toujours là."

Retrouver cet entretien dans un long reportage radio consacré aux victimes des inondations, 3 mois après, diffusé dans le magazine Transversales le samedi 16 octobre sur la Première.

Transversales: inondations, 3 mois après... L'urgence: le reportage radio

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK