A Schaerbeek, les terrasses de café sont interdites en hiver

Depuis l'interdiction de fumer à l'intérieur des cafés, les terrasses sont devenues indispensables à la survie des cafetiers. Avec le beau temps, elles attirent les clients fumeurs, mais aussi les non-fumeurs. Xavier Winkel, patron du bar Gaspi, constate: "Il y a pleins de non-fumeurs qui sont en terrasse, parce qu’ils profitent du soleil et parce que c’est gai de manger en terrasse. Ca apporte quelque chose d’agréable à une commune, donc, il faut laisser les terrasses l’hiver. Il n’y a aucune raison de l’interdire l’hiver."

L'interdiction de disposer d'une terrasse en hiver est spécifique à la commune de Schaerbeek. Sulaj Sokol, patron du Lido, parle d'inégalité. "Pour moi, c’est une concurrence déloyale. Si je suis d’Evere, je peux mettre ma terrasse. A Schaerbeek, qui est juste à côté, je ne peux pas. Je ne comprends pas pourquoi l’Everois peut gagner sa vie en mettant sa terrasse et pas le Schaerbeekois", s’énèrve-t-il

Pour justifier la restriction, la commune énumère des plaintes d'habitants à propos de nuisances sonores et d'encombrement de l'espace publique. La commune envisage tout de même un changement de règlement. Cécile Jodogne, bourgmestre de Schaerbeek, assure: "J’ai demandé à la police de suspendre les contrôles, parce qu’on réfléchit à la possibilité de supprimer cette interdiction. Tout ça, dans le respect de l’ensemble des riverains."

A ce jour, les réflexions ont commencé, mais aucune décision n'a encore été prise.

Gaëlle Coppée – Delphine Wilputte

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK