À Liège, la police verbalise... la police

Véhicule de police verbalisé pour stationnement interdit
2 images
Véhicule de police verbalisé pour stationnement interdit - © tous droits réservés

Un PV pour stationnement interdit infligé... à une voiture de police ! La situation est cocasse. Ça s'est passé ce vendredi midi à Liège, sur le terre-plein entre le palais provincial et le palais de justice. Un endroit qui n'est pas un parking et où il est interdit de se garer.

Le passant qui a repéré la voiture de police mal garée a aussi remarqué sur le pare-brise un "papillon" de papier blanc signé d'un inspecteur de la police locale : "Ce jour, votre véhicule se trouvait en infraction. PROCES-VERBAL A ÉTÉ RÉDIGÉ et vous sera transmis ultérieurement".

Devoir d'exemplarité de la police

La police de Liège, que nous avons contactée, nous a expliqué que la situation, pour être exceptionnelle, n'est pas anormale... du point de vue de l'agent qui a rédigé le PV.

Les policiers ont un devoir d'exemple. Un stationnement interdit est interdit aussi pour les véhicules de police, sauf si les agents sont en intervention urgente : "Sur le terrain, le principe, c'est de faire cesser l'infraction. On contacte le collègue par radio ou sur son GSM. Et s'il ne répond pas, alors, comme pour n'importe quel véhicule mal garé, on rédige un PV. Le policier qui a eu la mauvaise idée de stationner à cet endroit devra s'expliquer devant ses chefs."

S'il n'était pas en intervention urgente, il risque une sanction disciplinaire.

 

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK