A la Baraque Michel, les cloches ont des ailes

La cloche disparue laisse un vide dans le clocher de la chapelle Fichbach
2 images
La cloche disparue laisse un vide dans le clocher de la chapelle Fichbach - © RTBF

Elle s’est envolée quelques jours après Pâques. A la baraque Michel, dans les Fagnes, la cloche de la chapelle Fichbach a disparu. Volée ! C’est un promeneur qui a constaté le larcin, à la fin du mois d’avril. Elle laisse un trou béant dans son clocher et des paroissiens sonnés.

Les amis de la fabrique d’église sont encore secoués par la disparition de leur cloche. Ils accueillent Henri Thimister, diacre de l’unité paroissiale de Waimes, venu constater les dégâts. " C’est tout ce qui nous reste de la cloche ", soupire-t-il en nous tendant une corde sectionnée. " La corde qui servait à sonner la cloche ".

Un symbole, une histoire, des légendes

26 kilos de bronze pour un diamètre de 35 centimètres seulement. La cloche de la chapelle Fichbach est plutôt ce que l’on appelle un clocheton. Mais la perte est inestimable pour les fidèles et les amoureux du patrimoine. Fondue à la fin du XIXe siècle, la cloche emporte avec elle son histoire et ses légendes. Et puis, une cloche c’est symbolique : " elle appelle et rassemble des gens. C’est pour ça que ça nous fait si mal ", déplore Henri Thimister.

Qui sont les voleurs ? Pourquoi et comment ont-ils dérobé cette cloche ? Des questions qui restent pour l'instant en suspens. Marie-Madeleine Crickboom est carilloniste à Verviers et membre de l’association campanaire wallonne. Cette passionnée de cloches a une crainte : que la cloche de la chapelle Fichbach ait déjà été refondue. A-t-elle effectivement été vendue à un ferrailleur pour quelques dizaines d’euros à peine ? Ou plutôt proposée à un collectionneur ?

Depuis dix ans, les voleurs de cloches sévissent

Ce qui est certain, c'est que la cloche n'est pas la première à connaître ce triste destin. Depuis 10 ans, des voleurs de cloches sévissent dans les environs. Les exemples ne manquent pas. Marie-Madeleine Crickboom énumère :  "il y a trois ou quatre ans on a volé la cloche de l’église Saint Joseph à Verviers. A la fonderie de Tellin, plusieurs cloches devaient être exposées pour l’ouverture du musée, mais elles ont toutes disparu. Et puis maintenant cette cloche dans les Fagnes… ".

A l'heure qu'il est la cloche de la chapelle Fichbach est peut être déjà bien loin. La frontière toute proche avec l'Allemagne ne laisse que peu d'espoirs aux défenseurs du patrimoine.

Reportage à la Baraque Michel, dans notre JT de la mi-journée:

Newsletter info

Recevez chaque matin l’essentiel de l'actualité.

OK